Robert Richards, CRIA, M.Sc.A. - formateur SGH, SIMDUT 2015, Communication

Avec Robert Richards, CRIA, M.Sc.A
Professeur, chargé de cours, en SST à l’Université de Montréal;
Magazine Travail et santé;
Formateur et consultant en milieu de travail.

Contactez-moi

FORMATION DE FORMATEUR SIMDUT 2015

Adapté et harmonisé au SGH et au système américain
Prochaine formation

À venir

À nos bureaux de Brossard

Centre d’Affaires Brossard
E-3755 boulevard Matte
Brossard (Qc) J4Y 2P4

Aussi disponible dans votre entreprise

Pour plus d’information contactez-nous
Tarifs et conditions

Une formation qui vous apportera les connaissances requises pour pouvoir former dans votre entreprise.

Pourquoi ne pas devenir autonome en diffusant vous-même les formations SIMDUT dans votre entreprise ? La Loi ne demande pas d’être chimiste pour comprendre le SIMDUT. L’objectif premier est d’apprendre à connaître les produits pour travailler de manière sécuritaire lors de leur utilisation et de savoir agir adéquatement lors d’un incident ou d’un accident.

Aussi, il est faux de prétendre qu’on doit avoir une accréditation pour être formateur SIMDUT. Par contre, cela a aussi donné lieu à des gens qui se sont improvisés comme formateur sans toujours avoir les compétences requises.

Une bonne formation doit avoir des suites. Les travailleurs doivent avoir le désir de changer quelque chose après une formation, peu importe laquelle. Sinon, la formation aura été perte de temps pour eux et d’argent pour l’employeur. Déclencher le désir de passer à l’action s’apprend.

La formation de formateurs s’adresse à des personnes qui auront à former des employés par la suite. Ils devront connaître suffisamment le SIMDUT 2015 pour pouvoir l’enseigner et répondre aux questions des participants. Selon les besoins, des habiletés de formateurs peuvent également être développées durant la formation, incluant des exercices de présentation de fiches signalétiques. La durée est d’une journée mais selon les besoins et les acquis antérieurs de formation des personnes il est possible d’ajouter du temps de coaching.

Objectifs de la formation et habiletés transmises pour formation de formateur :

  • Acquérir les connaissances et les compétences  pour enseigner les nouvelles exigences du SIMDUT 2015 harmonisé avec le SGH et le système des États-Unis;
  • Apprendre quelques règles de base de classification des produits;
  • Comprendre pourquoi le SIMDUT 2015 s’harmonise au Système Général Harmonisé (SGH);
  • Comprendre les contenus des nouvelles règles des étiquettes et des fiches de données de sécurité en vue de les enseigner;
  • Saisir les principales différences entre le SIMDUT actuel (1988) et la nouvelle version 2015 adaptée aux normes internationales du SGH.

Contenu de la formation de formateur :

  • Origines et objectifs du SGH;
  • Avantages escomptés par la mise en œuvre du SGH de l’ONU;
  • Le Canada et les États-Unis se synchronisent;
  • Objectifs canadiens et améliorations au SIMDUT;
  • Modifications de la législation canadienne et obligations;
  • Danger et risque selon le SGH de l’ONU;
  • Nouvelle classification des dangers :
    • Dangers physiques (16 sous-classes);
    • Dangers pour la santé (10 sous-classes);
    • Dangers pour l’environnement (2 sous-classes possibles).
  • Les pictogrammes :
    • Comparaisons entre les nouveaux et les anciens pictogrammes;
    • Associations entre les pictogrammes et la classification SGH tels qu’ils seront adoptés au Canada (deux modes de présentation);
    • Ajouts canadiens de nouvelles sous-classes de dangers physiques et pour la santé non inclus dans le SGH de l’ONU.
  • Associations entre les éléments indissociables de l’étiquette :
  • les pictogrammes;
  • les mentions d’avertissements;
  • les mentions de dangers.
  • Exemples de critères de classification et de contenus de l’étiquette (pictogrammes, mentions de danger et d’avertissement) incluant des comparaisons entre le SIMDUT actuel et le nouveau :
    • Dangers physiques, incluant les ajouts de sous-classes par le Canada;
    • Dangers pour la santé, incluant les ajouts de sous-classes par le Canada;
    • Dangers pour l’environnement (non obligatoire au Canada) :
    • Vocabulaire pour comprendre les données sur l’environnement.
  • Suite du contenu des étiquettes :
    • Ordre de priorisation de contenu des étiquettes;
    • Bandeau hachuré et renvoi à la fiche annulés;
    • Particularités canadiennes pour les étiquettes;
    • Échantillons de laboratoires;
    • Les petits contenants.
  • Les fiches de données de sécurité (FDS) :
    • Les 16 blocs;
    • Blocs non obligatoires au Canada (facultatifs);
    • Révision aux trois ans annulée et délais de transmission de nouvelles informations.
  • Comment se préparer au nouveau SIMDUT 2015?
  • Conclusion.

Pour plus d’information contactez-nous

simdut-2015-formation-formateur